Arthrite juvénile : les pathologies concernées

Le centre de référence regroupe l’ensemble des pathologies comportant une atteinte inflammatoire des articulations chez l’enfant :
Arthrite juvénile idiopathique (AJI) :
– AJI systémique (maladie de Still),
– oligoarthrite juvénile,
– arthrite psoriasique juvénile,
– arthrite avec enthésite (spondylarthropathie juvénile),
– polyarthrite avec facteur rhumatoÏde,
– polyarthrite sans facteur rhumatoïde,
– AJI non classée .

Arthrite juvénile non idiopathique :
– arthrite réactionelle,
– syndrome de Majeed .

Maladies systémiques et vascularites :
– lupus érythémateux disséminé,
– connectivite mixte,
– syndrome de Goujerot-Sjögren,
– dermatomyosite,
– polymyosite,
– périartérite noueuse,
– maladie de Takayasu,
– maladie de Kawasaki,
– purpura rhumatoïde,
– sclérodermie,
– maladie de Wegener,
– maladie de Churg-Strauss,
– maladie de Castleman .

Syndromes auto-inflammatoires et maladies granulomateuses :
– sarcoïdose,
– syndrome de Blau,
– autres arthrites inflammatoires,
– maladie de Behçet,
– fièvre méditerranéenne familiale (maladie périodique),
– syndrome TRAPS,
– syndrome de Muckle-Wells,
– syndrome CINCA (NOMID),
– déficits partiels en mevalonate kinase dont syndrome avec hyper Ig D,
– urticaire familial au froid,
– fièvre périodique avec aphtose,
– adénopathies et pharyngite (syndrome de Marshall ou PFAPA syndrome),
– ostéomyélite récurrente multifocale,
– syndrome SAPHO (synovite, acné, pustulose palmoplantaire, hyperostose, ostéomyélite aseptique).