En savoir plus sur la bronchiolite

D’octobre à janvier, la bronchiolite fait l’objet chaque année d’une mobilisation exceptionnelle de tous les services concernés de l’hôpital Necker.

Définition

La bronchiolite aigue est une affection virale respiratoire qui atteint les petites bronches. Elle atteint les nouveaux nés et les nourrissons de 1 mois à 2 ans. Elle survient en période épidémique de mi-octobre, avec un pic en décembre pour se terminer à la fin de l’hiver. Cette épidémie concerne environ 460000 nourrissons (30% de la classe d’âge des enfants de 1 mois à 2 ans). Dans la grande majorité des cas, le diagnostic médical et le traitement relèvent d’une prise en charge de ville. Seule une très petite proportion nécessite un recours hospitalier.

C’est une maladie le plus souvent bénigne.

Cinq à dix jours sont nécessaires pour voir disparaître les signes cliniques. Son traitement, dans le cadre de la première bronchiolite est essentiellement symptomatique.

Voir le reportage photo : Prise en charge de la bronchiolite à Necker

Premiers signes

Votre enfant peut présenter un ou plusieurs de ses signes. Ils apparaissent après une incubation de 2 à 8 jours.

  • Une rhinite durant environ 48 heures accompagnée d’une toux
  • Une fièvre souvent peu importante et des difficultés alimentaires
  • Un sommeil agité et difficile
  • Une respiration bruyante

Contactez le médecin habituel de votre enfant qui l’examinera.

Conseils pratiques et réassurance

  • Faire boire souvent et en petite quantité
  • Soulever le buste de bébé pour dormir en plaçant une couverture pliée ou un coussin sous le matelas.
  • Réduire la température de la chambre à 18° – 19°C
  • Fractionner les repas
  • Humidifier l’air de la chambre
  • Donner du paracétamol en cas de fièvre
  • Prévenir le médecin si le nourrisson de moins de 6 mois ne peut pas boire plus de la moitié de son biberon.
  • Ne pas fumer en présence de l’enfant ou dans une pièce où il peut séjourner
  • Se laver les mains avant de s’occuper de l’enfant
  • Porter un masque en cas de rhume.

Quand se rendre aux urgences pédiatriques ?

La bronchiolite est une infection respiratoire pénible pour l’enfant mais elle ne nécessite pas de se rendre directement aux urgences : il faudra d’abord contacter son médecin traitant habituel.

Toutefois si votre enfant présente les symptômes de la bronchiolite et l’un des symptômes suivants, il est recommandé de vous rendre aux urgences pédiatriques :

  • Nourrisson âgé de moins de 3 mois avec fièvre
  • Nourrisson « à risque » (grand prématuré, porteur d’une maladie pulmonaire ou neuromusculaire, malformation cardiaque…)
  • Hydratation insuffisante (durant plusieurs heures ou moins de la moitié des biberons pris sur 12h)
  • Vomissements répétés (plus de 4) (malgré des tentatives de réhydratation)
  • Maladie chronique
  • Immunodéprimé
  • Signe de lutte respiratoire
  • Détérioration de l’état général

Pour joindre les urgences pédiatriques de l’hôpital Necker composer le : 01 44 49 42 90 / 42 91

En savoir plus sur les Urgences à Necker

Le réseau bronchiolite Ile-de-France

Réseau des médecins libéraux et kinésithérapeutes d’Ile de France

Fonctionnement du réseau :

Suite à une consultation médicale, il vous a été prescrit des séances de kinésithérapie.

Vous ne connaissez pas de kinésithérapeute ou le vôtre est indisponible, vous pouvez appeler le 0 820 820 603 à partir du vendredi midi jusqu’au dimanche 18 heures.

Une standardiste vous donnera les coordonnées téléphoniques d’un ou plusieurs kinésithérapeutes à proximité de votre domicile.

KINÉSITHÉRAPEUTES :

0820 603 603

week-ends et jours fériés de la période épidémique dans leurs cabinets de 9 heures à 18 heures

MEDECINS LIBERAUX :

0820 800 880

consultations possibles 7 jours sur 7. De 9 heures à 23 heures

En savoir plus : www.reseau-bronchio.org

Découvrez le reportage photo sur le traitement de la bronchiolite à l’hôpital Necker – Enfants malades.