Les collaborations étroites et prometteuses

La réalisation des premiers essais de thérapie cellulaire et génique a révélé l’importance de collaborations fortes et bien structurées avec les unités de recherche environnantes, notamment avec l’INSERM – Unité 768 (Développement normal et pathologique du système immunitaire – directeur Pr. Fischer) et le CNRS – UMR 8147 (Cytokines, hématopoïèse et réponse immune – directeur Pr. Hermine).

Le département de biothérapie de Necker, en partenariat avec le site de Cochin et l’Hôpital Georges Pompidou, a ainsi répondu à l’appel d’offre lancé par l’INSERM, la DHOS, l’AFM et l’EFS et a participé à la création d’un Centre d’Investigation Clinique intégré en Biothérapie (CIC-BT).

Le CIC-BT bénéficie, en plus du Département de Biothérapie de l’hôpital Necker Enfants-Malades, de l’expertise médicale et scientifique de la plateforme d’immunomonitorage dirigée par le Dr. Capucine Picard. Ce CIC-BT contribue directement à la conception des essais cliniques, à leur mise au point, à leur réalisation, à l’administration du traitement, à l’organisation et à la gestion du suivi des malades ainsi qu’à la logistique des échantillons. Il est coordonné par un conseil restreint de 9 personnes présidé par le Pr. M. Cavazzana-Calvo, qui se réunissent deux fois par an et par un conseil scientifique de personnalités externes reconnues au niveau national et international par leur contribution personnelle dans un des axes de recherche de ce CIC-BT.

Enfin, le Département de Biothérapie de Necker bénéficie de partenariats officialisés et étroits avec des sites de production (Généthon, Transgene, Genopoietic), et avec AMGEN, une société de biotechnologie qui a accompagné et soutenu avec constance les activités de notre hôpital.