L’hôpital des nounours à Necker

hopitalnounours

« L’hôpital des nounours » s’installe à l’amphithéâtre de l’hôpital Necker-Enfants malades lundi 8, mardi 9 et vendredi 12 avril 2013.

En partenariat avec Necker, l’Agence Nationale des Étudiants en Médecine de France (ANEMF), l’association Sparadrap et l’association Solem (SOLidarité Etudiants Médecine) organisent « l’hôpital des nounours ».

Des enfants de moyenne et grande section de maternelle du 15ème arrondissement de Paris viennent y faire soigner leur nounours !

L’idée de cette initiative est d’une part de sensibiliser les étudiants et futurs médecins à expliquer et exprimer simplement les actes médicaux aux enfants et d’autre part d’éveiller la curiosité, de diminuer l’anxiété, d’amener les enfants à détailler leur ressenti sur la douleur et de dédramatiser le monde de l’hôpital ainsi que des « blouses blanches ».

Suivez le parcours de soin des nounours !

hopitalnounoursaccueil

– L’enfant  arrive d’abord à l’accueil pour l’enregistrement du dossier de son nounours. Puis, l’enfant et son nounours suivent, selon les cas, le parcours suivant :

hopinounours  – La salle d’attente où sont mis à disposition des magazines adaptés à son âge qu’il pourra feuilleter en mimant ses parents dans une salle d’attente. Des animations éducatives sont également proposées comme la réalisation d’un puzzle du corps humain.

 

 

 

 

 

– La consultation. Plusieurs cabinets de consultation médicale dans lesquels les entretiens avec les Nounoursologues ont lieu. Le nounours est pesé, mesuré, ausculté et le diagnostic est posé. Après la « consultation », le parcours médical du nounours varie en fonction de   sa pathologie.

 

 

 

 

– Le bloc opératoire où seuls blocvont les nounours nécessitant une intervention.

 

 

 

 

 

 

– La radiologie (radio, scanner, IRM) où l’ossature du nounours est scrupuleusement contrôlée.

– Un cabinet de soins infirmiers, dans lequel les étudiants prodiguent des soins sommaires aux nounours (vaccin, prise de sang, pansement…) et inculque à l’enfant les premières notions d’asepsie (lavage de mains).

– La pharmacie dans laquelle ils peuvent se rendre, munis d’une ordonnance.

Tout au long du parcours, le « carnet de santé » du nounours est complété et en fin de visite : remise d’un diplôme de courage aux Nounours et de « nounours-pack » aux enfants (livrets d’information SPARADRAP, coloriage, cadeaux…).

A la fin de la demi-journée, les enfants et leur nounours repartent avec un « nounours pack » contenant un livret « je vais à l’hôpital », un carnet de santé, un diplôme.

Les enfants ont pu également monter dans une ambulance et écouter avec beaucoup d’attention l’ambulancier expliquer son métier. Les enfants, aux anges, ont même pu activer la sirène de l’ambulance !

 En savoir plus : Le site internet de l’hôpital des nounours