Necker historique

Le saviez-vous ?

Premier hôpital pédiatrique créé au monde, de nombreuses découvertes médicales se sont déroulées à Necker :

  • 1816 : invention du stéthoscope et 1ère auscultation (René Laennec)
  • 1824 : réalisation de la 1ère lithotritie chez l’homme (Jean Civiale)
  • 1896 : 1er cabinet de radiologie (Pr Lannelongue)
  • 1901 : Fernand Cathelin découvrait à Necker (parallèlement à jean marie Athanase Sicard à la Pitié), l’anesthésie épidurale (première mondiale), il fut le premier à mettre en évidence l’espace péridural par injection de produit de contracte (lipiodol)
  • 1908 : conception d’un appareil d’anesthésie à inhalation de vapeurs d’éther qui sera utilisé jusqu’aux années 60 (Louis Ombredanne)
  • 1940 :  introduction de la recherche à l’hôpital. Cette démarche annonce la création des centres hospitaliers universitaires (CHU) avec la réforme hospitalo-universitaire de 1958 et l’essor du futur INSERM (Pr Robert Debré)
  • 1952 : 1ère greffe rénale au monde (Pr Hamburger)
  • 1960 : 1ère chaire de génétique (Pr Lejeune)
  • 1971 : 1ère greffe de moelle en enceinte stérile (Pr Griscelli)
  • 1972 : création du SAMU de Paris (Pr Cara)
  • 1987 :  1ère greffe intestinale sur un enfant (Prs Pellerin et Révillon, Ricour et Goulet)
  • 1990 : localisation du gène de l’amyotrophie spinale (Prs Frézal, .Munnich)
  • 1994 : 1ère greffe foie et grèle réalisée en Europe (Prs Révillon, Goulet)
  • Avril 2000 : 1er succès mondial d’une thérapie génique dans le traitement du déficit immunitaire héréditaire. Guérison de plusieurs bébés bulle (Prs Cavazzana-Calvo, Fischer)
  • Mai 2000 : un vaccin thérapeutique contre les formes graves d’infection par l’hépatite B mis au point par une équipe de l’hôpital est testé pour la 1ère fois en France (Pr Berthelot)
  • Septembre 2000 : 1ère mondiale en cardiologie pédiatrique avec l’implantation sans geste chirurgical d’un stent équipé d’une prothèse valvulaire biologique (Pr Kachaner)
  • Novembre 2000 : 1ère naissance après un diagnostic préimplantatoire (DPI) en collaboration avec l’hôpital Antoine Béclère (Pr Dumez)
  • Janvier 2002 : mise au point de la première méthode de dépistage d’une maladie génétique à partir d’une une simple prise de sang chez la future mère. Puis mise au point d’une technique permettant de repérer les cellules tumorales circulant dans le sang (Pr Paterlini)
  • 2006 : mise en évidence de nouvelles mutations responsables du diabète néonatal et d’une nouvelle forme de diabète de type 2 chez l’adulte. Une découverte qui permet de traiter certains diabètes avec des comprimés. (Pr Polak).