Plan stratégique 2010 – 2014 de l’hôpital universitaire Necker-Enfants malades

Un Hôpital de référence

L'hôpital universitaire Necker-Enfants malades

L’hôpital universitaire Necker–Enfants malades fait référence, depuis plus de 200 ans. Situé entre la rue de Sèvres et la rue Vaugirard dans le XVème arrondissement de Paris, il participe activement au sein de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, à la réorganisation de la périnatalité et de la pédiatrie dans l’Ouest-parisien et a fêté début 2011 la 500 ème greffe rénale adulte.

Le plan stratégique 2010-2014

Le plan stratégique 2010-2014 intègre:

  • Les différentes missions d’un projet hospitalo-universitaire de l’enfant à l’adulte : le soin, la prévention, l’enseignement et la recherche
  •  La spécificité des activités de Necker : maladies rares, maladies chroniques
  •  Le rôle de Necker dans la réorganisation de la pédiatrie et de la périnatalité au sein de l’ouest parisien

La période 2010 – 2014 concrétise dès lors un nouvel élan pour l’établissement tant dans sa modernisation architecturale et organisationnelle, que dans l’affirmation de son attachement traditionnel à la recherche et à l’innovation médicale pour :

  •  Une prise en charge du patient plus fonctionnelle et efficiente grâce aux grands projets immobiliers : le bâtiment Laennec et le projet de pédiatrie, le bâtiment Imagine et le regroupement de la biologie
  •  Pour améliorer l’accueil du patient et de ses proches
  •  Pour améliorer les conditions de travail des professionnels
  •  Pour développer une prise en charge du patient plus « globale » : plateforme des maladies rares, maladies chroniques, éducation thérapeutique, réseaux et filières

Les orientations stratégiques de l'Hôpital Universitaire Necker-Enfants malades

Deux phases sont à distinguer dans la réalisation du plan stratégique 2010 – 2014 afin d’assurer une mise en fonctionnement pérenne des nouveaux bâtiments du site : le pôle Mère – Enfant LAENNEC et l’Institut des Maladies Génétiques IMAGINE.

  • 2010 – 2012 : cette première phase comprend 2 objectifs :
    • L’intégration des personnels et de l’activité de Saint Vincent de Paul
    • La construction du bâtiment IMAGINE
  • 2012 – 2014 : cette seconde phase comprend quant à elle 5 objectifs :
    • La mise en service du bâtiment LAENNEC et la réorganisation des activités de pédiatrie sur le site
    • L’intégration en partie des personnels et de l’activité de l’institut de Puériculture de Paris
    • Le développement de l’activité de transplantation rénale adulte
    • Le regroupement du pôle biologie dans un bâtiment unique
    • La réorganisation globale de l’espace et des fonctionnalités du site

Ces phases temporelles et organisationnelles du plan stratégique 2010 – 2014 ont pour corollaire un projet médical ambitieux et innovant, structuré en programmes intégrés en matière de soins, d’enseignement et de recherche.

Bâtiment LAENNEC admissions

Le plan stratégique 2010 – 2014 ambitionne également d’ouvrir l’établissement vers l’extérieur en conservant néanmoins sa spécificité.

  • Un hôpital Universitaire ouvert vers l’extérieur :
    • Réaffirmer le rôle de Necker dans la réorganisation de la pédiatrie et de la périnatalité parisienne auprès des autorités compétentes
    • Valoriser la spécificité des activités de Necker auprès des différents acteurs de santé publique
    • Intégrer toutes les dimensions du soin, de la prévention, de l’enseignement et de la recherche
    • Travailler avec les acteurs supports de l’hôpital (ex : bénévoles, associations…)
  • Moderniser dans la tradition de l’établissement :
    • Mettre le patient au cœur du système de soin pour garantir une prise en charge globale :
      • Une prise en charge fonctionnelle du patient efficace
      • Garantir un accueil de qualité à l’ensemble des usagers et interlocuteurs de l’hôpital.
    • Adapter l’organisation à la structure :
      • Améliorer les conditions de travail des personnels
      • Fidéliser le personnel de l’établissement
      • Assumer les impératifs d’efficience

Pour conclure, les objectifs élaborés résument un projet complet assumant la promotion de la qualité et de la sécurité de l’ensemble des pratiques médicales, soignantes et non soignantes vis-à-vis de chacun des participants à la vie de l’établissement ; qu’ils soient patients, accompagnants ou professionnels.

Un projet médical qui décloisonne les structures médicales

L'hôpital universitaire Necker-Enfants maladesLe projet médical de l’hôpital universitaire Necker-Enfants malades s’insère dans la politique générale décidée par l’AP-HP concernant l’organisation parisienne de l’offre de soins et plus particulièrement de la pédiatrie spécialisée. Néanmoins, la volonté affichée de mettre en œuvre, depuis de nombreuses années, une culture de l’excellence donne des racines solides au projet de prise en charge des enfants malades et représente un atout indéniable pour répondre aux exigences d’adaptabilité à venir.

 

Six  grandes thématiques de soins, d’enseignement et de recherche  structurent le projet médical:

  • Hérédité et développement
  • Immunologie, infectiologie et allergologie
  • Greffe, transplantation et suppléance d’organe
  • Hématologie et cancérologie
  • Urgences et aval médico-chirurgical ainsi que réanimation
  • Soins de support et prise en charge globale des maladies rares, maladies chroniques

Il s’agit d’un projet pleinement hospitalo-universitaire, dans le prolongement de l’histoire du site qui associe des missions de référence et de recours ainsi que des missions de proximité au service de la population du territoire de santé de rattachement. Ce projet reste ouvert aux décisions institutionnelles AP-HP concernant la pédiatrie spécialisée.

Un projet de soins qui promeut la qualité et la sécurité des pratiques professionnelles

4 axes de travail et 5 programmes centrés sur les patients, les organisations et les compétences professionnelles :

  • Qualité de vie des malades et de leurs prochesL'hôpital Necker-Enfants malades
  • Sécurité des pratiques et des actes paramédicaux
  • Qualité des soins et de l’accompagnement des patients
  • Attractivité et fidélisation des professionnels
  • Ouverture du bâtiment Laennec et organisation du nouveau Necker

Un projet de soins étayé par des améliorations organisationnelles :

  • Refonte des structures d’emplois pour la totalité des pôles
  • Travail sur les organisations horaires
    • Etudes sur l’adéquation des ressources aux variations d’activités
    • Qui débouchent sur un plan d’actions visant l’amélioration des organisations et des pratiques et régulièrement évalué par la direction des soins

Un projet de soins ancré dans une logique clinique et une culture d’évaluation :

  • Description des parcours cliniques comme base de réorganisation des parcours et pratiques de soins
  • Développement d’une culture de l’évaluation :
    • Multiplication des audits croisés
    • Formation et mise en œuvre d’EPP et « RMM » paramédicales à l’échelle des pôles et de l’hôpital
  • Des chiffres partagés et… améliorables:
    • Taux de traçabilité dans le dossier de soins
    • Prise en charge de la douleur

Un projet Ressources Humaines, Social et Professionnel pour développer les compétences et le dialogue social

Les enjeux associés au projet RH :

  • Accompagner la restructuration de la pédiatrie et de la périnatalité dans l’ouest de Paris
  • Attirer et fidéliser les professionnels
  • Permettre la mise en œuvre des nouvelles organisations
  • Reconnaître l’expertise et la valoriser (prise en charge des maladies rares, maladies chroniques, éducation thérapeutique)
  • Climat social

Les thèmes définis et déclinés en fiches actions:L'hôpital Necker-Enfants malades

  • Anticiper les besoins en emplois et en recrutements
  • Développer et reconnaître les compétences et fidéliser les professionnels
  • Accompagner les mobilités professionnelles liées aux réorganisations
  • Valoriser et reconnaître davantage la fonction encadrement et promouvoir la dimension managériale et fédérer les acteurs
  • Moderniser le dialogue social
  • Améliorer nos organisations de travail et les conditions de travail et prévenir les risques professionnels
  • Promouvoir une politique sociale dynamique et adaptée aux besoins des professionnels

Un projet Qualité et Gestion des risques au cœur du projet médical et de soins

Un projet qualité qui s’inscrit dans la perspective de :

  • La préparation de la certification en juin 2013
  • Des différentes réorganisations liées au plan stratégique qui doivent être accompagnées par un plan qualité exigeant et une politique rigoureuse de prévention des risques

Un projet qualité qui définit 4 axes de travail:L'hôpital Necker-Enfants malades

  • Manager transversalement la qualité à l’échelle de l’hôpital et la  décliner au sein de chaque pôle (référents qualité et gestion des risques)
  • Impulser une dynamique forte  au service de la qualité et de la sécurité des soins : déclaration des évènements indésirables, Evaluation des Pratiques Professionnelles, Revues Morbi Mortalité, sécurisation du circuit du médicament…
  • Prévenir les risques, gérer les crises : cartographie des risques, plans de prévention actualisés, exercices de simulation
  • Mieux répondre aux attentes des usagers : qualité de l’accueil et de la prise de rendez-vous, qualité hôtelière et marque AP, traitement des réclamations et des plaintes

Des projets en appui de la modernisation de Necker

Un projet Informatique qui accompagne les nouvelles organisations:

  • Impacté par le Nouveau Système d’Information
  • En accompagnement du projet médical, de soins et logistique

Un projet Hôtelier et Logistique au cœur de nos objectifs stratégiques:

L'hôpital universitaire Necker-Enfants malades

  • Promouvoir la qualité hôtelière
  • Moderniser nos processus et rénovation des infrastructures d’approvisionnement : complémentation plein/vide, CASH, CAM, DAV, création d’une gare logistique dans Laennec, galeries souterraines etc.
  • Professionnaliser les acteurs
  • Accroître l’efficience : optimisation de la fonction achat
  • Réorganiser le circuit de restauration: nouveau process d’approvisionnement des services cliniques, modernisation de la cuisine relais
  • Réorganiser les archives générales et médicales
  • Mettre en œuvre d’un nouveau plan de stationnement et de circulation au sein du site
  • Déployer un nouveau schéma directeur de sécurité générale et anti-malveillance dès la mise en service du bâtiment Laennec

Un projet d’équipement centré sur les grosses opérations stratégiques

LAENNEC, pierre angulaire de la modernisation de l’ensemble du site

Les principes d’organisation du bâtiment Laennec traduisent les 5 valeurs fondatrices du projet :

Humanité                  Modernité              Interdisciplinarité           Transversalité            Ouverture
  • L’organisation du bâtiment concrétise l’évolution de la logique du soin en proposant huit parcours cliniques adaptés :L'hôpital Necker-Enfants malades
    • Le parcours du nouveau né et de néonatologie : mise en conformité de la périnatalité
    • Le parcours des urgences pédiatriques
    • Le parcours de l’enfant polytraumatisé
    • Le parcours de l’enfant greffé
    • Le parcours du nouveau né porteur d’une cardiopathie congénitale
    • Le parcours en réanimation et en soins continus
    • Le parcours de l’enfant pris en charge en chirurgie ambulatoire
    • Le parcours des enfants pris en charge en pédiatrie médicale spécialisée
  • L’agencement des locaux respecte la logique des parcours cliniques par plateaux de soins cohérents:

Sur une surface totale de 54 000 m², le bâtiment LAENNEC proposera une capacité de 406 lits et permettra d’améliorer l’efficience des activités cliniques et médico-techniques grâce un volume d’activité important, des liaisons facilitées entre les activités et les professionnels et en réduisant les délais de prise en charge et en développant l’ambulatoire.L'hôpital Necker-Enfants malades

Le bâtiment répond en outre à deux impératifs de modernisation de l’hôpital :

  • Le confort du patient et de son entourage:
    • des chambres de 21 m²
    • des chambres conçues sur le modèle parent-enfant-soignant
    • des espaces dédiés aux parents
    • des espaces de vie et d’animation
  • Le respect des critères de Haute Qualité Environnementale
Le coût estimé des travaux s’élève à 196,4 millions d’euros pour le projet immobilier, auxquels s’ajoutent 19 millions d’euros d’équipement, soit un total de 215,4 millions d’euros investis.

Le bâtiment devrait être mis en fonctionnement en février 2013.

L’ Organisation des activités médicales dans Laennec

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur le visuel pour l’agrandir.

Necker en 2014

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur le visuel pour l’agrandir.

Avec Imagine et l’IHU, la recherche se déploie

L’hôpital universitaire Necker-Enfants malades s’investit également dans la coopération scientifique et la mise en œuvre d’activité spécifique de recherche sur les maladies à expression génétique performant et attractif à l’échelle nationale mais aussi internationale : l’institut des maladies génétiques Imagine.

Le projet Imagine est porté par la Fondation Imagine, l’AP-HP, l’Université Paris René Descartes, l’Inserm, la ville de Paris, la région Ile-de-France.

Futur bâtiment ImagineLe bâtiment Imagine permettra d’accueillir sur 11 000 m² (dont 3 000 m2 pour les activités hospitalières de consultations et de recherche clinique), 48 groupes de chercheurs dont 22 unités de recherche INSERM et CNRS, en fer de lance de l’Institut Hospitalo-universitaire (IHU).

En effet, le projet Imagine de l’hôpital Necker a été retenu le 30 mars 2011 par un jury international, dans le cadre du programme d’investissement d’avenir. Sur les dix-neuf candidats, lhôpital universitaire Necker-Enfants malades se classe 1er ex-æquo des six lauréats. Il bénéficie d’un financement national de 64,26 millions d’euros pour accélérer la compréhension des mécanismes physiopathologiques et le traitement personnalisé des maladies génétiques et notamment les maladies rares.

Le but est de constituer des cohortes exceptionnelles de patients, afin d’augmenter le nombre d’études génomiques et physiopathologiques et arriver au développement de nouveaux outils diagnostiques et moyens thérapeutiques innovants tels que la thérapie cellulaire ou la thérapie génique.

Ainsi, l’hôpital universitaire Necker-Enfants malades, fort de ses partenariats extérieurs solides, continue son ouverture et son engagement vers l’avenir.

Le projet biologie:

  • Un Projet HU consubstantiel du Projet Hospitalier et du Projet IHU
  • Un projet concrétisé par une organisation fonctionnelle (Boîte à Outils) en Programmes médicaux et transversaux, Plateformes, Optimisation de la prescription, Management par la qualité
  • Des résultats probants: optimisation de la prescription et efficience
  • Cependant, cette efficience est entravée par la situation actuelle de la Biologie: 4 bâtiments, locaux vétustes, sans liaison pneumatique
  • Une efficience qui ne pourra être optimale que dans un projet architectural regroupant l’ensemble des laboratoires au sein d’un bâtiment unique existant rénové

Développement des filières de soins

  • Plateforme ressources maladies rares, maladies chroniques de l’enfant : éviter l’errance diagnostique et thérapeutique
    • Informer le patient, la famille, le public et les professionnels de santé
    • Faciliter les prises en charge pluridisciplinaires et éducation thérapeutique
    • Développer les partenariats avec les associations de malades
    • Lieu d’écoute, de conseil, de rencontre

L'hôpital Necker-Enfants malades

  • Education thérapeutique: développement et organisation
    • Rendre lisible les actions existantes et faire valoir la spécificité pédiatrique de l’éducation thérapeutique du patient (ETP)
    • Labelliser des programmes d’ETP
    • Mutualiser entre les différentes structures:
      • Internes: CFTDE, plateforme maladies rares, maladies chroniques, 32 CMR, soins de support…
      • Externes: inscription dans le parcours de soins du patient: ville, réseaux, SSR, médecine scolaire, PMI