Pancréas artificiel : deux enfants atteints de diabète de type 1 ont été équipés d’un système français innovant d’administration de l’insuline

Pancréas artificiel : deux enfants atteints de diabète de type 1 ont été équipés d’un système français innovant d’administration de l’insuline

Pour la 1ère fois en France, deux enfants atteints de diabète de type 1 âgés de 8 et 9 ans ont été équipés du système français innovant d’administration de l’insuline en boucle fermée (ou « pancréas artificiel ») Diabeloop, dans le service d’endocrinologie, diabétologie et gynécologie pédiatrique (Pr Polak) de l’hôpital Necker-Enfants malades AP-HP.

Ce système, qui a montré son efficacité chez l’adulte, est composé d’une pompe à insuline externe, d’un capteur mesurant la glycémie en continu et d’un moniteur contenant des d’algorithmes qui permettent d’ajuster en temps réel l’administration de l’insuline aux besoins de l’enfant en fonction de son activité et de son alimentation.

Cette technologie innovante leur est proposée dans le cadre d’un protocole de recherche international coordonné par le Dr Jacques Beltrand. Durant quatre jours, les enfants et les parents ont été formés par l’équipe de diabétologie et le CERITD (Centre d’études et de Recherches pour l’Intensification du traitement du Diabète) en hospitalisation, avant de rentrer avec le système à la maison pendant 6 semaines. 10 enfants participeront au total à ce protocole de recherche d’ici la fin de l’année sur l’hôpital Necker.

Ce système représente un grand espoir pour les patients atteints de cette maladie dont la gestion quotidienne est lourde et compliquée. Il permettra un réduction dramatique des hypoglycémies sévères et des périodes d’hyperglycémie. Tout en améliorant la qualité de vie des patients, il diminuera drastiquement le risque de complications à long terme de la maladie.

                  

 

 

Votre avis est important pour l’AP-HP
Nous souhaiterions recueillir votre avis sur les sites internet de l’AP-HP.

Cette enquête ne prendra que 3 minutes.