Point d’information sur la prise en charge d’enfants présentant un syndrome inflammatoire dit “Kawasaki-like”

Point d’information sur la prise en charge d’enfants présentant un syndrome inflammatoire dit “Kawasaki-like”

Depuis deux à trois semaines, quelques jeunes patients – une vingtaine de patients en Ile-de-France- ont été pris en charge à l’AP-HP et notamment à l’hôpital Necker-Enfants malade pour une défaillance cardiaque associée à une forte fièvre, des douleurs abdominales et une diarrhée, parfois une éruption cutanée et une conjonctivite.
Cette présentation clinique évoque la maladie de Kawasaki. Cette affection est une maladie très rare.

La recherche d’une infection par le virus du Covid-19 s’est avérée positive soit via une PCR soit par sérologie (dosage des anticorps), la phase initiale de l’infection étant passée inaperçue dans la plupart des cas, sans qu’un lien puisse être formellement établi à ce stade avec le Covid.

Tous les enfants ont reçu le traitement habituel de la maladie de Kawasaki – des injections d’immunoglobulines par voie veineuse –  et tous ont répondu favorablement avec une amélioration rapide des signes cliniques et en particulier une récupération d’une bonne fonction cardiaque.

Un recensement national des nouveaux cas dans le pays est mis en place par Santé Publique France.

Si votre enfant a :
– une forte fièvre : plus de 39/40 de fièvre, mal tolérée et/ou prolongée au-delà de 72h
et
– des troubles digestifs – votre enfant vomit ou a la diarrhée,

>>  consultez votre médecin ou le service des urgences le plus proche.

Votre avis est important pour l’AP-HP
Nous souhaiterions recueillir votre avis sur les sites internet de l’AP-HP.

Cette enquête ne prendra que 3 minutes.